Libérez Les Carnets !

operating_theatreJanvier 2015. Au hasard de mes recherches sur le net, je tombe sur 6 carnets de stage en urologie  ou en gynécologie de 5 facs différentes. Ces carnets mentionnant explicitement ou implicitement que les étudiants en médecine expérimentent les touchers vaginaux et rectaux sur des patient(e)s endormi(e)s. La publication de 2 d’entre eux lancera une polémique monstrueuse. Je m’attendais à une réaction immédiate de l’Ordre des Médecins et une vaste enquête des pratiques pour évaluer l’ampleur et y mettre un terme. Que nenni ! Lire la suite

Enlarge Your…études de Pharmacie !

V0029171 Philadelphia College of Pharmacy and Science: student experi Credit: Wellcome Library, London. Wellcome Images images@wellcome.ac.uk http://wellcomeimages.org Philadelphia College of Pharmacy and Science: student experimenting with plants in a laboratory. Photograph, c. 1933. 1933 Published: c. 1933 Copyrighted work available under Creative Commons Attribution only licence CC BY 4.0 http://creativecommons.org/licenses/by/4.0/Il y a un an. Tom, pharmacien en officine immigré au Québec, dessinait sur ce blog une réforme des études de pharmacie. Moins de chimie, plus de clinique, mais autant d’années. Sa réforme visait à améliorer la qualité de la formation sur le modèle des pharmaciens québécois dont les missions sont aujourd’hui bien plus nombreuses que celles des pharmaciens français. Rien d’extraordinaire quand on sait que les québécois forment des pharmaciens en 4 ans contre 6 ans en France. Alors quand les principaux syndicats de pharmaciens titulaires et une association d’étudiants discutent, au congrès national des pharmaciens, de la réforme des études, forcément je tend l’oreille.  Et je tombe de ma chaise. Tout ce petit monde trouve un consensus pour allonger les études de 6 à 8 ans. Avec pour principale motivation, la taille…de leur ego. Description d’une proposition lamentable au détriment des étudiants. Lire la suite

10 Propositions pour la Pharma

1280px-pharmacie_7_rue_morandUne profession de santé grandit quand elle obtient de nouveaux droits dans l’intérêt du patient et de la santé publique. Combien de fois avez-vous lu des propositions floues, des grandes intentions qui ne décrivent aucune action ?
« Organiser la relation ville-hôpital ». Ok. Mais concrètement ça veut dire quoi ? Quelles actions mettre en place ? Quel est l’objectif à atteindre ? Alors sur Twitter, j’ai demandé aux pharmaciens leurs idées pour moderniser le métier du pharmacien d’officine. Et je les ai compilé en 10 propositions concrètes à mettre en place d’urgence dans l’intérêt du patient et de la Santé Publique. Lire la suite

Couvrez ce sein que je ne saurais voir !


Se faire palper les seins. Subir un examen gynécologique. Avec un frottis. Chaque année. Voir même tous les 6 mois. Dites ça à une américaine, une canadienne ou une anglaise, elles vont vous regarder avec des yeux comme des soucoupes…of cup of tea of course. Et pourtant, tout ceci semble naturel en France. Certains en ont même fait une version moderne (et réservée au plus de 15 ans) du père fouettard : « si tu ne te fais pas palper les seins, je ne te prescrirais pas la pilule contraceptive ». Bon, si les gynécologues français exigent ces examens, il doit y avoir une raison quand même ? Ou pas. Petite histoire sur une pratique médicale qui perdure dans le village gaulois (spéciale dédicace à Goscinny, Uderzo et…Jean François Bergmann).  Lire la suite

Zut de flûte, Donald Trump a raison !

8602762713_7f9701b88e_bJe ne pensais pas dire ça un jour. Mais voilà, Twitter est parfois magique. J’assume et je le dis encore une fois : Donald Trump a raison…sur la pilule contraceptive. En espérant qu’il nous réserve d’autres bonnes surprises comme celle-là car pour l’instant je n’ai rien vu de bien intéressant (et encore je suis poli). Non parce qu’en pleine campagne présidentielle, entre la nouvelle Grande Muraille de Chine séparant le Mexique et les Etats-Unis, ses remarques sexistes envers des journalistes ou ses propos outranciers sur les musulmans,  Donald Trump nous propose de rendre la pilule contraceptive accessible sans ordonnance. Non mais sérieusement, la pilule sans ordonnance. Ahahaha, quel fou furieux. Lire la suite

L’avortement est un droit, n’en déplaise à l’Ordre des Médecins

ceci-nest-pas-cintre« Ceci n’est pas un cintre ». La nouvelle campagne du Planning Familial défend le droit à l’avortement. Car ce droit est toujours attaqué par des militants anti-IVG qui ne désarment pas. Entre les sites entretenant la confusion ou délivrant de fausses informations, une association de pharmaciens chrétiens qui trouvent tribune dans le Moniteur des Pharmacies pour réclamer une clause de conscience, sans oublier le gouvernement polonais qui veut interdire l’IVG, le droit à l’avortement nécessite d’être sans cesse défendu et réaffirmé. L’IVG est un droit fondamental pour les femmes, acquis après d’âpres luttes. Et pourtant, les anti-IVG ne manquent pas une occasion pour remettre en cause l’existence même de ce droit quitte à interpréter, avec leur vision si particulière, le Code de Santé Publique. Lire la suite

Exercer ses droits chez le pharmacien : le phénomène « tuto »

En jupe !

03_Contraceptif_durgence_pharmacien Reprise par le site twog.fr du « tuto d’Hygie » (capture d’écran)

Si vous avez un peu suivi l’actualité cet été, vous êtes forcément tombé-e dessus : les débats autour du projet de création d’une « clause de conscience » pour les pharmaciens. Je me suis beaucoup exprimée à ce sujet et ne reviendrai pas sur le fond d’une mesure heureusement abandonnée à ce jour. Ce qui m’intéresse aujourd’hui, c’est de souligner ce qui me semble être une première en matière de droits des patients :

View original post 1 787 mots de plus