Cellcept : La double contraception n’est pas la seule solution

Capture d’écran 2016-05-16 à 14.31.15La première fois que j’ai lu le communiqué de Renaloo, j’ai eu un réflexe de défense : « Quand même, venir critiquer la double contraception pour le Cellcept. Ils sont gonflés chez Renaloo. Le médicament est très tératogène tout de même. Ils se trompent de cible ». Du coup, je leur ai dit mon désaccord : « vous déconnez les amis, si l’Agence du médicament oblige la double contraception, y’a une raison ». Et puis signer un accord de soin et de contraception pour s’assurer que le patient a bien compris, c’est un minimum vu les risques, non ? Réflexe de base. Oui de base car l’aiguillon de Renaloo nous oblige à nous poser ces questions : Mais sur quelle base scientifique repose l’obligation de la double contraception ? Que contient ce fameux formulaire ? Et enfin, est-ce que l’information reçue permet un consentement vraiment éclairé ? Lire la suite

Cellcept : l’abstinence, une contraception hautement efficace ?

keep-calm-and-practice-abstinence-3J’ai envie de vous parler d’abstinence.  Mais non, partez pas. Revenez. Oh lala, tout de suite.  J’ai envie de vous parler d’abstinence, de médicaments et de patient(e)s bien sûr ! Quoi ? Ca ne vous fait pas rester ? Allez, un petit effort. On va parler d’un médicament utilisé pour prévenir le rejet des greffes et des méthodes de contraception qui vont avec. Pour les réclamations, vous vous adressez à l’association Renaloo. C’est à cause de leur communiqué que j’ai envie de vous parler de ce sujet.
Lire la suite

La médecine, le médicament et le pari sportif

Le FC Barcelone est champion d’Europe. Et voilà que je me lance dans une comparaison entre le médecin, le médicament et le pari sportif. Mais quel rapport peut-il y avoir entre les 3 ? Quel est donc le sujet de ce post ? S’agit-il des médicaments contre la maladie de Parkinson qui provoquent une addiction aux jeux d’argent ? Pas vraiment. En fait, je vais vous expliquer pourquoi selon moi : Tous les prescripteurs sont des parieurs sportifs ! Lire la suite

Syntocinon et hors AMM : les femmes reçoivent-elles suffisamment d’information pendant l’accouchement ?

Indicateurs-au-top« TOUTES les femmes qui accouchent ont droit à 5 unités de Syntocinon ». Pourquoi donnerait-on à toutes les femmes accouchant un produit qui est indiqué uniquement en cas de :
– Insuffisance des contractions utérines, en début ou en cours de travail
– Chirurgie obstétricale (césarienne, interruption de grossesse…
– Atonie utérine consécutive à une hémorragie de la délivrance.
Lire la suite

Surtout ne jamais dire cancer !

cancer-du-sein-ruban-roseEn France, dans les notices de médicaments, on a pris la décision de ne pas dire au patient qu’il souffrait d’un cancer. Et pour remplacer les termes « cancer », « carcinome » ou « tumeur », on a décidé d’utiliser le libellé « certaines maladies ». Les cancers du sein ou de la prostate deviennent ainsi dans la notice « certaines maladies » de la prostate ou du sein.
Sauf que l’existence de la réglementation européenne nous amène à des situations ubuesques. Car dans les autres Etats européens, on ne ment pas. Lire la suite

La folle histoire de la quinine – L’herbe des jésuites (1)

Tout commence avec ce petit insecte, l’anophèle.
L’anophèle femelle est le vecteur d’une maladie connue et funeste : le paludisme.
Du latin paludis signifiant marais, elle est également appelé improprement par les anglophones malaria (de l’italien signifiant mal’aria = mauvais air).

Le paludisme est provoqué par un parasite: le plasmodium. Plusieurs types de plasmodium existent, le plasmodium falciparum étant le plus dangereux. Lire la suite

Connaissez vous le House Effect ?

Entre 2004 et 2012, La Fox diffuse la série à succès House M.D. (connu en France sous le nom de Dr. House). Interprété par Hugh Laurie, le Dr House souffre d’une claudication de la jambe (il boite) droite due à un infarctus musculaire. Cette claudication lui provoque également une forte douleur. Comme beaucoup de patients qui ont des douleurs, le Dr. House prend un médicament. Et la série se déroulant au USA, l’antidouleur utilisé par le Dr. House se nomme Vicodin.

Lire la suite