Le Test de lisibilité, c’est pour les plus de 3 millions de français illettrés

Parfois, on me demande à quoi sert le Test de Lisibilité. Je réponds que ce test est fait pour les personnes qui ont des difficultés à lire et à écrire. On me regarde alors incrédule pensant que l’illettrisme n’est pas un problème en France. Et pourtant (voir lien ici).

Selon l’Agence Nationale de Lutte Contre l’Illettrisme, plus de 3 millions de personnes illettrées, soit 10 % de la population. 10% de la population qui ont des difficultés à lire et à écrire. Oui, vous avez bien lu : 10%.

Lorsque l’on écrit une notice de médicament, il est trop facile de se dire que le patient ira chercher l’information ou prendra son dictionnaire s’il ne comprend pas les termes scientifiques ou techniques.

On se réfugie alors derrière une obligation réglementaire : la notice doit être le reflet du RCP. Et on aura alors tendance à vouloir copier/coller le RCP.

Mais le RCP est à destination des médecins qui ont fait 8 à 10 ans d’études.Ils ont eu accès à des études universitaires avec une habitude de recherches bibliographiques. La notice doit s’adresser à tous et en priorité aux plus faibles d’entre nous : ceux qui n’ont pas la chance  de lire et écrire avec facilité.

Quand on rédige une notice, on doit penser à ces personnes . Le Test de lisibilité sert à cela. Si eux sont capables de comprendre une notice de médicament, alors les lettrés la comprendront également. Le Test de Lisibilité des médicaments doit devenir une priorité. Ce n’est pas malheureusement pas le cas aujourd’hui.

Advertisements

2 réflexions sur “Le Test de lisibilité, c’est pour les plus de 3 millions de français illettrés

    • La Coupe D'Hygie dit :

      Merci. Corrigé. Toutefois, l’illettrisme n’est pas l’orthographe. Un exemple :

      Sleon une édtue de l’Uvinertisé de Cmabrigde, l’odrre des ltteers dnas un mot n’a pas d’ipmrotncae.
      La suele coshe ipmrotnate est que la pmeirère et la drenèire lrtete soenit à la bnnoe pclae.
      Le rsete peut êrte dnas un dsérorde ttoal et vuos puoevz tujoruos lrie snas porlblème. C’est prace que le creaveu hmauin ne lit pas chuaqe ltetre elle-mmêe, mias le mot cmome un tuot. »
      Imrpessnnioant, pas vari ?

      L’illettrisme, c’est l’aptitude à tirer des informations d’un texte que l’on lit. Et plus le texte est écrit dans un langage technique, plus vous perdrez des lecteurs. Un texte facile est composé de paragraphes courts et de phrases articulées simplement et si possible par: Sujet-verbe-complément. Pas de point virgule, pas de subjonctif, pas (ou peu) de conjonction de coordination qui allonge le texte. Et c’est ainsi que l’on obtient un bon score au test de Flesch-Kincaid 😉

      Un autre exemple. Si je vous dis : « ne prenez pas ce médicament si vous avez une encéphalopathie hépatique. » Que tirez vous de cette information ?
      Si vous êtes un professionnel de santé, vous devriez réussir à la comprendre.
      Si vous avez des connaissances en étymologie, vous aurez reconnu encéphalo (le cerveau), pathie (maladie) et hépatique (le foie). Et vous en tirerez un lien.
      Sinon, cette information ne vous apportera rien.
      Par contre, si je vous dis :
      – ne prenez pas ce médicament si vous avez une maladie du cerveau provoquée par un problème au foie.
      – ou ne prenez pas ce médicament si vous avez des troubles du comportement provoqués par une maladie du foie. Ces troubles sont visibles lors d’une examen du cerveau appelé EEG.

      Je suis sûr qu’un plus grand nombre de lecteur comprendra l’information 😉

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s